Ces dernières années, LinkedIn est devenu un réseau social indispensable pour les entreprises, notamment celles en B2B. Près de 17 millions de Français et plus de 600 millions de professionnels dans le monde sont actuellement présents sur cette plateforme.

Repenser le contenu de sa page

Sur LinkedIn, avoir la plume est important. En effet, pour que votre profil puisse intéresser d’autres professionnels, votre page de profil doit être bien rédigée. Vous l’avez sans doute déjà remarqué : le premier réflexe quand vous recevez une demande de connexion, c’est de regarder le profil du demandeur. Vous devez alors vous mettre à la place du réceptionneur puisqu’il aura le même réflexe que vous à la réception de votre demande.

Bien sûr, tout le monde ne maîtrise pas la rédaction. Cependant, vous devez faire des efforts et essayer de rédiger un résumé d’une dizaine de lignes, idéalement en deux paragraphes. Dans le premier paragraphe, mettez votre parcours professionnel. Le second paragraphe se focalisera sur la structure que vous avez créée ou sur l’entreprise dans laquelle vous travaillez. L’idée est de donner envie au réceptionneur d’entrer en contact avec vous. Alors, faites des phrases simples et fluides. Évitez néanmoins d’utiliser les puces et les tirets.

Quand vous aurez maîtrisé la technique de rédaction pour la page de votre profil, vous pourrez l’appliquer sur « vos expériences ». Si possible, intégrez votre parcours académique et référencez les pages des entreprises dans lesquelles vous avez déjà travaillé. Enfin, ajoutez votre photo et un joli bandeau. Votre page LinkedIn est maintenant prête.

Augmenter la visibilité de son entreprise grâce à LinkedIn

Développer son réseau avant tout

Sur LinkedIn, tout doit se faire suivant une certaine logique. Après l’élaboration de votre profil, vous n’allez pas tout de suite vous mettre à publier partout. La logique veut que vous commenciez par élargir votre audience. Cette dernière tient en effet un rôle important, car elle va lire vos contenus et les partager sur la plateforme.

Vous devez ensuite construire votre réseau de manière intelligente. L’étendue de LinkedIn fait que certaines personnes se perdent en chemin. Commencez donc par déterminer les secteurs d’activités et les posts qui vous intéressent. Les termes « directeur marketing », « head of marketing » et « marketing director » ont par exemple une cible unique. Encore une fois, mettez-vous à la place de votre audience. Quels termes pourraient les attirer ? En effet, plusieurs termes renvoient à un seul intitulé de poste.

Quand vous aurez développé votre réseau, pensez à interagir avec vos nouveaux abonnés. Cette interaction sera le meilleur moyen de faire de la prospection. Gardez cependant en tête que LinkedIn n’est pas propice à la vente. Tout va se baser sur le message que vous allez envoyer. Le story telling est par exemple une technique efficace. Le lecteur sera forcément séduit par une belle histoire qui pourrait les faire rêver. Vous pouvez même ajouter quelques chiffres clés comme le nombre de clients et de salariés ou encore les années d’existence de votre structure. Notez que les utilisateurs de LinkedIn misent sur cet aspect de réseau social et acceptent sans problème les échanges. Pour percer dans le domaine, vous devez faire de même.

Une bonne visibilité pour une meilleure influence

Vous serez prêt à créer des publications une fois que votre profil est à jour et que votre réseau est développé. Il va de soi que parler de votre entreprise au quotidien n’est pas chose facile. Pour vous aider, voici des exemples de sujets qui pourraient intéresser les lecteurs.
Vous pouvez par exemple parler d’un collaborateur, publier la photo d’une équipe avec un commentaire ou mettre en avant l’anniversaire d’un client accompagné. Il est aussi possible de faire une veille sur votre secteur d’activité ou de parler d’un prix que vous avez reçu. L’idée est de mettre dans chaque post un événement et une information centrale qui pourrait intéresser les lecteurs. Évidemment, vos contenus doivent toujours être simples et fluides.

Sachez que le contenu des posts sur LinkedIn ne doit pas dépasser les 1 300 caractères. L’idéal est de créer des posts courts de 800 à 1 100 caractères. Deux professionnels ont par exemple trouvé la quasi-totalité de leurs clients sur la plateforme. En moins de trois ans, ils ont pu démarcher et collaborer avec 105 entreprises. Alors, pourquoi pas vous ?

Publié par Barbara Ouvrard

[Total : 1   Moyenne : 5/5]