Le mot réseau est aujourd’hui dans la bouche des professionnels. Pour cause, le networking est un passage obligé pour lancer sa carrière. Aussi, tout le monde veut profiter de ses avantages à travers divers événements professionnels. Tables rondes, forums, conférences… tous les événements sont des occasions pour rencontrer des personnes intéressantes et distribuer sa carte de visite.
En pratique, cela n’est pas suffisant pour ceux qui veulent profiter d’un bon réseau.

Proposer votre aide aux autres

Votre état d’esprit et votre personnalité se reflètent à travers la façon dont vous gérez votre réseau et vos relations. En demandant à votre interlocuteur si vous pouvez l’aider, vous ne vous mettez pas en avant. Au contraire, vous lui proposez une collaboration.

Cette attitude vous permet d’établir une relation équilibrée tout en envoyant une image positive de vous. Votre interlocuteur interagira forcément avec vous. Concrètement, votre relation ne sera plus à sens unique. Vous serez collaborateur et co-constructeur de votre interlocuteur. En effet, le partage est la clé d’un networking réussi. Cela n’est cependant pas suffisant. Vous devez avoir la volonté de travailler ensemble pour construire quelque chose.

Le networking collaboratif pour construire un réseau solide

Les intérêts de cette démarche

Il n’y a aucun intérêt à faire du networking pour rallonger sa liste de contacts. Avant de vous lancer sur cette voie, vous devez avoir des objectifs à long terme bien précis. Il est également important d’interagir avec d’autres professionnels si vous voulez créer un réseau solide. Misez sur un échange gagnant-gagnant pour un réseau durable.

Même si vous devez y consacrer une grande partie de votre temps, essayez de bien faire les choses. Vous verrez que cela n’étendra pas uniquement votre réseau. Il impactera votre réputation et favorisera le bouche à oreille. Les autres voudront davantage coopérer avec vous en connaissant votre méthode de travail.

Les étapes à suivre pour mettre en place cette démarche collaborative

Si vous aimez le networking, vous serez encore plus intéressé par le networking collaboratif. Quel que soit votre travail, vous avez sûrement des compétences polyvalentes que vous pourrez utiliser dans divers autres domaines. En effet, une chose qui semble évidente dans le secteur bancaire ne l’est pas forcément dans le domaine artistique. C’est la richesse que vous devez utiliser à votre profit. D’ailleurs, c’est pour cette raison que tous les événements sont des opportunités pour faire des rencontres. Ces professionnels auront toujours quelque chose à vous apprendre, que ce soit sur vous-même, sur votre fonctionnement, vos pensées ou votre façon de travailler.

Pour démarrer un networking collaboratif, commencez d’abord par porter un intérêt à ce que votre interlocuteur recherche ou fait. Informez-vous sur son quotidien, ses challenges, ses enjeux et ses projets futurs. Dites-vous qu’un dirigeant avec qui vous échangez peut-être un porteur de projet innovant d’ici quelques mois.

Plusieurs avantages à la clé

Le dynamisme, c’est la première chose que vous allez gagner. Les réseaux sociaux et les nouvelles technologies sont d’excellents moyens pour assurer votre visibilité. Cependant, les rencontres réelles ou IRL, pour « In Real Life », sont encore plus intéressantes. Une rencontre avec des échanges à vive voix permet d’établir une relation de confiance. C’est à ce moment que la phrase selon laquelle la première impression est toujours la bonne prend tout son sens.

Notez que dans un réseau professionnel dynamique, les gens sont censés vous connaître. Ils doivent pouvoir citer quelques-unes de vos qualités professionnelles, qu’il s’agisse de votre rigueur, votre réactivité ou votre sens du détail. Ils peuvent même vous recommander. Un tel réseau reste également plus fiable en termes d’entraide mutuelle. Les relations professionnelles ne sont plus à sens unique. Vous ne rencontrerez plus les déconvenues liées à ces types de relation.

Enfin, bâtir un réseau professionnel vous servira dans votre carrière. Mais avant cela, vous devez penser à votre vocation. En effet, c’est grâce à elle que vous apprendrez à partager, à échanger et à offrir. Connaître votre vocation constitue également une étape importante si vous voulez vous constituer un réseau dynamique. Le networking aura alors plus de sens et correspondra plus à votre personnalité.

Publié par Barbara Ouvrard

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]