Le réseautage n’est pas un luxe, c’est un must. Que vous soyez à la recherche d’un nouveau travail, d’une évolution de poste ou de nouveaux clients, vous devez réseauter. Le réseautage efficace s’apprend par la pratique.

Faire évoluer votre réseau, intégrer de nouveaux cercles, comment ça marche ?

Entretenir votre réseau peut s’avérer chronophage. Non seulement, vous devez y consacrer énormément de temps, mais également garder à l’esprit que la rentabilité de votre investissement n’est pas immédiate. Réseauter revient à planter des graines. Si vous entretenez soigneusement et faites preuve de patience, vous en récolterez les fruits tôt ou tard. Tirer sur les tiges de façon frénétique ne les fera cependant pas pousser plus vite.

Le réseautage se fait par étapes. Commencez par préciser votre objectif et vos cibles. Planifiez ensuite des rencontres en face à face avec des personnes qui vous connecteront à d’autres. Vous vous rapprocherez ainsi de vos cibles par cercles concentriques. Pour ce faire, vous devez impérativement demander et obtenir des recommandations.

Comment trouver les personnes qui peuvent vous recommander ?

Plusieurs catégories de personnes peuvent vous recommander, dont :

Les connecteurs

Les connecteurs peuvent vous mettre en relation avec les personnes que vous ne connaissez pas. Ces personnes accepteront de vous rencontrer parce que les connecteurs vous ont recommandé. Les connecteurs vous donnent l’occasion d’entrer dans un autre cercle de relations.

Les préconisateurs

Les personnes qui n’ont jamais travaillé avec vous mais qui vous ont rencontré et apprécié sont appelées préconisateurs. Ces individus vous recommanderont en fonction du sentiment de confiance que vous leur avez inspiré lors de vos rencontres. Parce qu’ils peuvent s’impliquer un peu plus pour vous aider, les préconisateurs sont de meilleurs atouts de recommandation.

Les prescripteurs

Les prescripteurs sont quant à eux des individus qui vous connaissent dans le cadre professionnel puisqu’ils ont déjà collaboré avec vous. Il s’agit soit de vos anciens collègues, soit des clients qui ont apprécié votre travail. Comme ils ont confiance en vous, les prescripteurs peuvent vous recommander auprès d’un décideur. Les prescripteurs jouent un rôle critique dans vos démarches de réseautage, donc, autant les traiter en VIP.

Les décideurs

Quant aux décideurs, il s’agit des individus qui peuvent vous recruter, vous promouvoir et vous confier des missions. Les décideurs sont donc les cibles ultimes de votre réseautage. Cependant, il se peut que vous rencontriez un décideur qui ne soit pas en mesure de vous engager. Il peut ainsi agir en tant que prescripteur pour vous recommander à un autre décideur.

Comment se faire recommander par son réseau ?

Faites-leur savoir comment ils peuvent vous aider

La relation avec votre réseau se construit et s’entretient de façon permanente. Vous devez vérifier votre crédibilité auprès de votre réseau pour que vos networkers vous recommandent auprès de leurs propres cercles.

Commencez donc par faire attention à ce que votre réseau pense et parle de vous. Demandez-vous constamment comment vous pouvez améliorer la façon dont vos networkers vous perçoivent.

Avant qu’elles ne soient prêtes à vous recommander pour un travail, une promotion, une mission, etc. les personnes de votre réseau doivent savoir ce que vous recherchez. Assurez-vous ainsi que les membres de votre réseau sachent de façon précise comment ils peuvent vous aider efficacement.

Prenez soin de votre premier cercle

Nous avons souvent tendance à croire à tort que notre premier cercle nous connaît bien, et de ce fait, ne nécessite aucune attention particulière. Les gens qui vous entourent ont souvent une vision un peu floue de vos objectifs, votre parcours professionnel et vos compétences. Informer votre premier cercle sur ce que vous voulez précisément est ainsi crucial avant de passer aux cercles suivants.

Rencontrez vos connaissances et expliquez-leur votre situation professionnelle, vos attentes et vos besoins. Pour que votre message impacte de façon efficace leur mémorisation et action, rien ne remplace le contact physique.

Comment passer aux cercles suivants ?

Tout dépend de votre premier cercle. Ce n’est qu’après leurs recommandations que vous pourrez passer au deuxième cercle et aux suivants. Gardez à l’esprit que vous devez intégrer de nouveaux cercles. Rester parmi les gens que vous connaissez depuis toujours ne vous ouvrira pas les portes de nouvelles opportunités et de nouvelles perspectives d’évolution. Osez vous aventurer en dehors de votre premier cercle.

Demandez des recommandations

Une erreur courante au niveau du réseautage est celle d’attendre que les références et les noms à contacter vous tombent dessus comme par magie. Mettez de côté votre timidité et osez demander directement des recommandations. À la fin de chaque rencontre, vous devriez repartir avec une référence, une information pertinente ou un nom à contacter, autrement, le réseautage ne vous aurait servi à rien. Posez des questions directes telles que : “ Connaissez-vous des personnes qui peuvent m’aider à faire avancer ma démarche ? ” Vous pouvez également préciser : “ Je cherche des personnes travaillant dans telle entreprise ou tel domaine, auriez-vous des noms à me suggérer ?

Vous avez obtenu des recommandations ? Passez donc à l’action !

Lorsque vous avez obtenu des contacts et références, assurez-vous de la valeur de la recommandation en posant les deux questions suivantes :

  1. Puis-je contacter cette personne de votre part ?
  2. Si je contacte cette personne de votre part, pensez-vous qu’il pourra me recevoir ?

Si les réponses à ces deux questions sont positives, passez à l’action. Envoyez un mail ou mieux encore, appelez la personne directement.

Attention : évitez la procrastination. Contactez les personnes de préférence dans les trois à quatre jours suivant votre rencontre. La raison en est qu’il se peut que la personne qui vous a recommandé ait prévenu ses relations que vous allez les contacter.

Ce qu’il faut retenir

Le réseautage représente une démarche des plus efficaces pour atteindre vos objectifs. Comprenez ainsi que :

  • L’art du réseautage se fonde sur des techniques et des règles précises ;
  • Pour passer aux cercles suivants, vous devez obtenir des recommandations de vos cercles ;
  • Rester dans votre premier cercle ne vous ouvrira pas la porte aux opportunités ;
  • Vous n’obtenez des contacts qu’en demandant ;
  • Les contacts sur les réseaux sociaux ne remplacent jamais une rencontre « in real life ».

Maintenant que vous savez tout ou presque sur le réseautage, demandez des recommandations, réseautez et n’oubliez pas d’entretenir vos relations pour qu’elles portent leurs fruits !

Publié par Barbara Ouvrard

[Total : 1   Moyenne : 5/5]