Loin d’être une science exacte, le réseautage constitue désormais un pilier du succès professionnel. Les efforts fournis dans cette démarche de prospection ne génèrent pourtant pas toujours les résultats escomptés. Et les débutants dans le domaine font certaines erreurs qui ne leur permettent pas de mettre en place un réseau relationnel durable et de qualité.

Il est clair qu’un réseau actif et réactif ne se construit pas du jour au lendemain. Il demande un investissement en termes de temps et d’énergie et nécessite en plus une approche dans les règles de l’art.

Réseautage, entre cible et objectif

L’intérêt du réseautage est de faire des rencontres de qualité et d’obtenir des contacts pertinents. Au-delà de consolider la relation avec les contacts déjà en place, le réseautage permet d’aller à la rencontre de nouveaux clients, fournisseurs, partenaires et même de concurrents.

Mais le réseautage est une approche qui demande une mûre réflexion. Il est important de focaliser son temps et ses efforts sur un objectif bien défini. Un objectif concret conduit à une démarche cohérente vers une cible adaptée. Entrepreneur, travailleur indépendant ou employé partent en quête de nouveaux contacts à des fins biens spécifiques. Entre la recherche de partenariat et de notoriété, la cible différera également. En fonction de son objectif, il est primordial de décrire au mieux la cible : le sexe, la tranche d’âge, l’expertise, etc. Il convient également de rester réaliste dans son objectif, en visant 50 contacts de qualité plutôt que 1 000 personnes que vous risquez de ne jamais rencontrer.

Partir à la rencontre de son réseau

Une fois l’objectif et la cible définis, vous pouvez aller à la rencontre de ces contacts potentiels. La présentation est un passage obligé de la prise de contact, mais elle doit être efficace pour être suffisamment accrocheuse. Dans le cadre de l’événement, il ne faut pas hésiter à aborder l’hôte en personne. C’est la meilleure approche pour entrer en relation avec des contacts pertinents et tisser rapidement des liens. L’hôte reste en effet un excellent intermédiaire avec les potentiels contacts, car il connaît parfaitement ses convives.

Diversifier les méthodes d’approche

La clé du réseautage réside aussi dans la capacité à tirer profit des différents canaux possibles pour entrer en contact avec sa cible. Le réseautage consiste d’ailleurs à explorer tous les moyens accessibles pour trouver et aborder sa cible. Internet représente pour cela un réel eldorado d’approches relationnelles possibles. Outre le face-à-face qui est un moyen performant, les réseaux sociaux, le courriel électronique et le fait de laisser un commentaire sur un article constituent autant d’options de prise de contact envisageables.

Authenticité, le mot d’ordre

Quelle que soit l’approche utilisée pour aborder sa cible, l’essentiel est de miser sur l’authenticité. Etre honnête dans sa démarche est la clé pour parvenir à entrer en relation avec des contacts pertinents. Le fait d’être vrai en toute circonstance permet en effet d’offrir une prise de contact agréable avec sa cible, indispensable pour susciter l’intérêt. Il ne s’agit pas de faire bonne impression, mais d’être en mesure de bâtir une vraie relation avec ces contacts potentiels.

Les 7 principes clé du réseautage

Tisser de vrais liens

L’intérêt du réseautage n’est pas de recueillir une cinquantaine de cartes de visite ou d’adresses e-mail, mais de tisser de véritables liens avec ces contacts, en vue d’une interaction durable. Concrètement, si l’objectif est de se faire connaître, il convient également de prendre le temps de connaître ses contacts. Le concept est tel que pour parvenir à vendre un produit, il est primordial de connaître les besoins de l’acheteur. Le principe est le même dans le relationnel, c’est-à-dire qu’à un moment donné, il faudra s’accorder du temps pour ses contacts. Quand vous abordez la personne par exemple, prenez le temps d’écouter votre interlocuteur plutôt que de parler continuellement.

Entretenir le relationnel

Réussir à briser la glace est une chose, mais il est également important d’entretenir une relation concrète dans le cadre du réseautage. Rester en contact avec ces personnes est important pour mettre en place un certain suivi. Le suivi n’a rien de compliqué en soi, il suffit par exemple de remercier un contact pour avoir pris le temps de répondre à un mail. Vous pouvez aussi aller plus loin en mettant par exemple une personne en contact avec une autre, dans le cadre d’un éventuel partenariat. La finalité est de ne pas perdre ces contacts aussitôt.

Solliciter la contribution du réseau

En matière de réseautage, chaque contact doit jouer un rôle ou un autre. Au-delà du simple « carnet d’adresses », les contacts peuvent soutenir une démarche bien spécifique, comme partager un post sur les réseaux sociaux. Grâce aux échanges, pas forcément réguliers avec son réseau, il est possible de profiter du soutien de ses contacts. D’ailleurs, il est préconisé de solliciter la collaboration de ses contacts, entre autres pour participer à un événement de réseautage.

Publié par Barbara Ouvrard

Click to rate this post!
[Total: 3 Average: 5]